Le marché des logiciels informatiques

0

Le marché des logiciels est un marché en pleine expansion. Toutefois, des changements sont en perspectives avec le Cloud et le Saas (Software as a Service). De nouveaux modèles économiques sont ainsi en perspectives. Qu’en est-il réellement ?

 

Le marché du logiciel en gros

 

Sur le plan international, le marché des logiciels est de loin dominé par de grands groupes internationaux (Oracle, Microsoft, IBM, Google, Amazon,…). Une concurrence féroce oppose toutes ses entreprises. Ce marché ne cesse de se développer avec une progression annuelle de 4,8% en moyenne. Gartner a établi un classement des cinq premières places. Microsoft détient la première place avec 65,7 milliards de dollars, suivi par Oracle avec 29, 6 milliards de dollars. IBM tient la troisième place avec 29,1 milliards de dollars. SAP en quatrième avec 18,5 milliards de dollars et Symantec, avec 6,4 milliards de dollars, tient la cinquième place.

 

 

L’évolution du marché des logiciels

 

Depuis ces cinq dernières années, le marché des logiciels a été troublé par l’apparition du Cloud Computing. En mode cloud, les logiciels vont connaître une plus grande croissance se traduisant en centaines de dollars. La croissance du marché est prévue au rythme de 16,6% par an. Le cloud représente un enjeu de taille pour les concepteurs de logiciels. Avec la révolution du marché des logiciels est aussi apparu le Saas (Software as a Service). Le Saas est un système qui permet aux utilisateurs d’avoir accès au service via n’importe quel appareil. Le Saas peut être traduit comme étant une expression de logiciel à la demande. En effet, contrairement à l’utilisation des logiciels traditionnels, le Saas permet à l’utilisateur d’avoir recours à une souscription mensuelle au logiciel qu’il souhaite. Ainsi, le Saas offre plusieurs avantages qui sont notamment l’absence de couts d’équipements supplémentaires, pas de frais d’installation, mise à jour automatique, une utilisation évolutive, paiement à l’utilisation, …

 

 

 

No comments